Quelles formations pour travailler en crèche ?

Quelles formations pour travailler en crèche ?

9 juin 2021 0 Par Sarah

Si vous êtes passionné par les enfants et que vous aimez vous en occuper, vous pouvez faire des études pour un emploi en crèche. En effet, le métier d’agent de crèche requiert des compétences et qualités qui sont confirmées par des diplômes. De quel type de formation avez-vous besoin et quel est son coût ? À travers cet article, nous vous donnons l’essentiel des informations à connaître sur le domaine.

Les métiers de la crèche

Il existe de nombreux métiers à découvrir dans le domaine de la crèche. Dans les établissements spécialisés en garde d’enfants, les besoins sont nombreux et divers. C’est en cela que le secteur de la crèche d’entreprise a connu plusieurs déclinaisons du métier.

Agent de crèche

Les agents de crèche ou auxiliaire de crèche sont des personnes qui s’occupent en ligne de front du bien-être des enfants. Ils sont ceux qui sont en contact permanent avec les enfants et qui conçoivent des activités pour leur épanouissement. En général, ce sont des personnes dynamiques et polyvalentes capables de faire divers travaux à la fois.

Éducateur Jeune Enfant (EJE)

Les personnes de cette catégorie sont celles qui se chargent des enfants de moins de sept ans. À travers les objets du quotidien et la proximité, l’EJE va participer à l’éveil des enfants et à leur épanouissement.

Auxiliaire de puériculture

Ces agents ont pour mission de s’occuper du bien-être physique des enfants. Ce sont des personnes qui seront chargées de veiller à la propreté des enfants, à leur bonne alimentation ainsi qu’à leur épanouissement ludique. De plus, ils jouent le rôle d’intermédiaire entre les parents et les enfants en leur faisant des points réguliers sur l’évolution de ces derniers. 

Les diplômes pour travailler en crèche

Selon le métier que vous visez, il est tout à fait possible d’obtenir un diplôme ou un certificat en vue de l’exercer en toute quiétude. Il existe une grande variété d’offres de formations diplômantes qui vous permettent de travailler dans le domaine.

Le CAP AEPE

Il s’agit de la formation qui a remplacé celle du CAP petite enfance. Cette formation permet de disposer des bases afin d’évoluer au contact des enfants. Il s’agit d’une formation complète sur la compréhension du monde des enfants ainsi que de leur psychologie. Le contenu pédagogique de cette formation a été revu afin de mieux répondre aux besoins du moment. Une période de stage de 16 semaines est prévue afin de mieux appréhender les réalités du terrain. 

Le diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP)

Ce diplôme vous permet de faire le grand saut dans le monde des auxiliaires de puériculture. Pendant la durée de votre formation, vous apprenez à vous occuper des enfants dans tous les domaines possibles. La puériculture est une science qui étudie le comportement des enfants ainsi que leurs réactions. Étant titulaire de ce diplôme, vous allez être mieux outillée à comprendre les besoins des enfants et à y répondre convenablement. Vous agissez (toutes proportions gardées) comme une aide-soignante, mais pour les enfants. Ce diplôme vous ouvre les portes pour faire carrière dans l’assistance médicale plus tard.

Le Diplôme National d’Éducateur de Jeunes Enfants

Pour obtenir ce diplôme, vous devez passer un concours après votre BAC. Vous devez ensuite effectuer une formation de trois ans dans un établissement qui sera validée par un stage. Après avoir obtenu votre diplôme, vous allez pouvoir exercer dans les crèches et mettre en œuvre votre formation pour l’épanouissement des enfants. Ce diplôme vous confère les aptitudes d’éducateur à l’éveil des enfants à travers les activités et programmes que vous leur proposerez.

Les évolutions de carrière disponibles

Selon le poste que vous occupez, il existe de nombreuses possibilités afin que votre carrière soit riche et accomplie. Lorsque, par exemple, vous êtes agent de crèche dans une garderie ou institution, vous pouvez aspirer à passer au grade d’auxiliaire de puériculture. Cela pourra être possible soit en passant vos diplômes normalement, soit en ayant recours à une validation des acquis. Dans un autre cas, un auxiliaire puériculteur peut quant à lui chercher à devenir infirmier (après 3 ans de pratique et un concours de validation) ou éducateur jeune enfant. Travailler dans une crèche d’entreprise peut vous permettre de penser à des évolutions de carrière de ce genre afin d’élargir votre cercle de compétences.

Quelqu’un qui est au grade de puériculteur peut aspirer à devenir chef de service ou directeur de crèche. Bien évidemment, il faudra justifier de quelques années d’expérience en centre social ou toute structure qui se charge de la petite enfance. Il en est de même pour l’éducateur jeune enfant qui peut aspirer aux mêmes fonctions, mais en passant son Diplôme d’État en Ingénierie Sociale (DEIS). Il convient de souligner par ailleurs que les travailleurs de ce secteur bénéficient d’une bonne prime salariale qui leur permet de travailler dans des conditions idoines. La tranche salariale part du SMIC en début de carrière à environ 3000 euros pour les hautes fonctions.

Quoi retenir ?

Il est tout à fait possible de se reconvertir et de faire carrière dans le domaine de la crèche. Plusieurs offres de formation sont disponibles et selon divers modules. De plus, c’est un secteur qui propose une évolution de carrière linéaire et très limpide afin de vous permettre de fixer vos objectifs déjà dès le début.