Vous êtes inexpérimenté parce que vous n’avez pas d’emploi ?

Vous êtes inexpérimenté parce que vous n’avez pas d’emploi ?

1 avril 2020 0 Par Blaise

Nous vous disons comment briser ce cercle vicieux.  Obtenir un diplôme ou une carrière technique est l’objectif de nombreux jeunes à la recherche d’un emploi. Selon les données de l’Observatoire du travail au deuxième trimestre , le revenu mensuel moyen des professionnels était de 10 292 euros.  Si l’on tient compte du fait que le revenu mensuel national s’élève à 4 870 euros, on parle d’une augmentation de plus du double du salaire pour ceux qui terminent leurs études universitaires.

Mais que se passe-t-il lorsqu’après avoir investi des efforts, du temps et de l’argent dans l’éducation, on ne parvient pas à trouver un bon emploi?

La réalité du travail a un impact sur le secteur au niveau mondial : 75 millions de jeunes dans le monde n’étudient ni ne travaillent, selon l’Organisation internationale du travail (OIT).

Nous appelons “crise des diplômés” cette étape difficile à laquelle sont confrontés les jeunes professionnels pour s’intégrer au marché du travail. Ils ont de grandes attentes quant à leur avenir professionnel, mais n’ont que peu ou pas d’expérience et éprouvent des difficultés à se placer.
Le résultat : du stress, de la frustration et du retard.

Pourquoi les jeunes professionnels ont tant de mal à trouver un emploi?

le Development Research Center, A.C. (CIDAC) a interrogé les responsables des ressources humaines de 481 entreprises à l’échelle nationale, les résultats sont révélateurs.

Bien que le tableau semble décourageant, il nous rappelle une chose : tous les grands professionnels, entrepreneurs et dirigeants d’aujourd’hui ont commencé quelque part et ont vécu des histoires d’échec.

Voici quelques idées clés pour réduire l’impact de la “crise des diplômés” sur votre vie professionnelle :

  • Commencer à travailler dès que possible
  • De nombreuses entreprises sont à la recherche de nouveaux talents et, bien qu’elles n’offrent pas un bon salaire, elles permettent aux étudiants en fin de cursus et aux jeunes diplômés d’acquérir de l’expérience et même d’être embauchés plus tard.

Ne laissez pas la recherche d’emploi pour plus tard :

  • faites un stage ou postulez pour un stage.
  • Apprenez à rédiger un bon CV
  • Le fait de ne pas avoir d’expérience n’est pas une excuse.
  • Concentrez votre premier CV sur vos résultats scolaires et vos futurs objectifs de carrière, afin que le recruteur puisse identifier votre affinité avec le poste et connaître vos compétences.

Ne laissez pas votre préparation professionnelle être compromise

Selon le village de l’emploi, une personne ayant un diplôme universitaire gagne en moyenne 74% de plus que ceux qui n’ont fait que terminer leurs études secondaires.

Si vous n’avez pas terminé votre diplôme, il est temps de reprendre vos études. Actuellement, il existe des options en ligne qui vous permettent d’étudier et de travailler plus facilement en même temps.

Découvrez comment vos compétences sont rémunérées

Il existe des domaines de travail bien rémunérés, même pour les jeunes diplômés. Il s’agit de secteurs à forte demande de professionnels tels que l’ingénierie, métiers de l’informatique et les sciences exactes.

Mais il y a d’autres marchés du travail qui comptent plus de professionnels que d’emplois, c’est alors que les salaires sont réduits. Renseignez-vous sur la rémunération de votre profession afin que, lorsque vous recherchez un emploi, vous ayez une réelle attente de la rémunération que vous pourrez percevoir.

Apprenez plus que ce qu’on vous enseigne à l’école

Selon l’enquête sur les compétences professionnelles 2014, menée par la CIDAC, la principale raison pour laquelle les entreprises ne couvrent pas leurs postes vacants est due au manque de connaissance des candidats.

Votre formation universitaire est précieuse, mais le marché du travail actuel exige de plus en plus de compétences, par exemple, la maîtrise de l’anglais, l’utilisation de programmes informatiques spécialisés, des compétences en communication et en gestion de projet, entre autres.

Identifiez les compétences clés dans votre secteur et cherchez à obtenir un diplôme ou une certification qui vous permettra de les acquérir.

Prenez soin de votre image : personnelle et virtuelle

Il n’est pas seulement important d’avoir l’air professionnel au moment de l’entretien. Vérifiez vos réseaux sociaux, vos profils en ligne et vos informations en ligne, les recruteurs, tout comme vous, sont plus connectés au réseau et chercheront à obtenir plus d’informations sur vous.
Partez du bon pied dans votre vie professionnelle ou relancez votre recherche d’emploi grâce à ces conseils.